Février 2018 : le mois Lyon Actu Sport, les athlètes lyonnais

Un mois. Lyon Actu Sport a ouvert ses portes le 1er février dernier. A travers son site internet, ses articles et ses photos, Lyon Actu Sport prend plaisir à vous raconter l’actualité sportive de la Métropole de Lyon. Des portraits, des interviews, des rencontres, des découvertes, voici le résumé du mois de février.

A LA DÉCOUVERTE DES ATHLÈTES LYONNAIS

(c) Lyon Actu Sport

L’année dernière, on était allé en 64ème de finale et on avait perdu contre Auxerre. Cette année, l’objectif c’était de mieux faire. Pour le moment, on est en 32ème donc on va essayer d’aller en seizième. Si on y arrive, on essayera d’aller le plus loin possible. Après, on sait très bien qu’on ne la gagnera pas mais on va essayer d’aller le plus loin possible.

Forcément, il y a quelques regrets parce que perdre en finale, c’est frustrant ! Surtout, ce sont des joueuses à notre portée. On n’a pas été au niveau. On n’a jamais réussi à rentrer dans le match. Pourtant, on a essayé mais on n’y est pas arrivé. Peut-être, il y avait de la fatigue car j’étais aussi engagée en simple. J’ai joué quatre rencontres disputées le samedi et cela a pu peser dans les jambes pour le dimanche. En senior, ce sont mes premières médailles nationales. Cela valide ma progression.

Pour en revenir aux deux départs hivernaux, le tacticien résume la situation : « On est fier pour eux et c’est frustrant pour nous. On est content du travail accompli par ces joueurs dans le club. Cela veut dire qu’il y a de la qualité dans l’effectif. C’est une ambiance générale mise en place, avec des gens très motivés, et cela fait progresser les joueurs. » Des progressions qui doivent inspirer les éléments restés sous le maillot noir et blanc.

(c) Lyon Actu Sport

L’objectif était de faire mieux que l’an dernier, c’est-à-dire une demi-finale de Coupe de France et une cinquième place en saison régulière. L’objectif est atteint avec ce titre. Ensuite, le deuxième axe de travail était d’attaquer les playoffs dans de meilleures conditions que l’an dernier. Il y a eu beaucoup de travail sur la récupération et le recrutement. On a moins de joueurs blessés et une équipe presque au complet. C’est un vrai motif de satisfaction. On est en forme et on n’a pas tiré sur les joueurs majeurs. Le quart de finale sera très accroché contre Amiens. La route est encore longue avant de voir plus loin.

Ce qui m’a plu ? Le projet sportif ! Je suis prêt à relever un projet difficile. On a fait un début de championnat compliqué, car on n’est pas bien classé. Il y a aussi le projet du président, qui voit plus loin. Le projet à court terme est de rapidement s’en sortir, mais, à plus long terme, voir ce qu’on peut faire pour redonner à Décines, l’image qu’elle avait auparavant.

Dans un premier temps, prendre de l’expérience. Les Jeux Olympiques sont un événement particulier, en termes de médiatisation, de durée de l’événement, de protocoles à suivre, afin d’être encore mieux préparés pour les prochains, en 2022. Dans un deuxième temps, augmenter notre score personnel au programme court et atteindre le top 15, tout en prenant plaisir à patiner nos deux programmes.

 

DONS

Lyon Actu Sport est un web média associatif indépendant. C’est grâce à vos dons que nous pourrons nous développer et continuer à soutenir les athlètes et les clubs de la Métropole de Lyon.

 

Informations personnelles

Total du don : 1.00€

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Records Found

Sorry, no records were found. Please adjust your search criteria and try again.

Google Map Not Loaded

Sorry, unable to load Google Maps API.