La Lycéenne MAIF Run sensibilise à la pratique sportive

Ce mercredi 7 mars 2018 se tenait La Lycéenne MAIF Run, une manifestation sportive organisée par l’UNSS, en partenariat avec la MAIF, à destination des jeunes filles. Un événement national avec cinq villes organisatrices dans toute la France, dont Lyon. Entre courses, à la Plaine des Jeux de Gerland, et initiations sportives, au Palais des Sports, le programme était rempli. Lyon Actu Sport a rencontré l’organisatrice de l’événement.

C’est sous un temps radieux que La Lycéenne Maif Run s’est tenue à Lyon. Une sensibilisation à la pratique sportive à destination des jeunes filles. La membre de l’UNSS nous explique : « Le pari c’était qu’une jeune fille licenciée à l’UNSS, c’est-à-dire qui fait du sport scolaire, amène une de ses amies pour participer à une rencontre sportive. »

Cette journée de sensibilisation se déroule dans cinq villes de France : Paris, Lyon, Bordeaux, Besançon et Caen. Un événement réservé aux filles. De plus, « la date est proche de la journée de la femme, cela a un sens. Dans chaque manifestation, on a des ambassadeurs qui viennent représenter le monde du sport, du spectacle… »

Une première expérience lyonnaise réussie

Un rendez-vous possible grâce à la présence des professeurs d’EPS. Une aide inestimable. « On s’appuie sur la participation de tous les professeurs d’EPS pour amener et faire participer leurs élèves. Mais également pour toute l’organisation. Dans tous les stands proposés, ce sont eux, la plupart du temps, qui tiennent les différents stands. Ils sont un soutien sans lequel, on ne pourrait pas mettre sur pied ce genre de manifestation », résume l’organisatrice.

(c) UNSS

L’objectif premier est de faire découvrir les pratiques sportives aux jeunes filles. Pour se faire : « il y a des stands d’information sur les JO 2024, un stand sur la diététique et un stand sur le dopage et les conduites dopantes. Une sensibilisation aux risques de prendre des compléments alimentaires. On s’adresse vraiment à des jeunes filles de notre temps pour essayer de les amener vers une pratique régulière. »

L’UNSS est un lieu de pratique sportive, mais pas spécialement compétitive. Il existe de nombreuses rencontres festives. La membre de la fédération française de sport scolaire du second degré décrit : « L’UNSS c’est bien plus que le sport, c’est participer à une association en tant que pratiquant, pas toujours compétitif, en tant que jeune officiel, en tant que jeune entraîneur. C’est vraiment sur tous ses leviers que l’on appuie en tant que professeur d’EPS. »

Pour cette première expérience lyonnaise, le staff découvre l’engouement créé par l’événement : « On a été très contents parce que l’on avait la possibilité d’accueillir mille jeunes filles, et, hier, on a dû refuser des inscriptions. Cette ferveur a mis du temps à démarrer, on a été un peu inquiet dans la préparation, mais on se réjouit de l’enthousiasme que l’on peut constater. »

De nombreuses personnalités ont répondu à l’invitation. Mélina Robert-Michon ou encore Candice Pascal étaient présentes sur place. Un soutien pour les organisateurs : « Les ambassadeurs aident à amener les jeunes filles. Puis Melina Robert Michon, c’est très agréable d’avoir une grande sportive pour cet événement avec nous. Elle a été présente et on la remercie beaucoup. » Une première expérience lyonnaise sans accroc. Rendez-vous est pris pour l’année prochaine.

 

DONS

Lyon Actu Sport est un web média associatif indépendant. C’est grâce à vos dons que nous pourrons nous développer et continuer à soutenir les athlètes et les clubs de la Métropole de Lyon.

 

Informations personnelles

Total du don : 1.00€

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Records Found

Sorry, no records were found. Please adjust your search criteria and try again.

Google Map Not Loaded

Sorry, unable to load Google Maps API.