Mélina Robert-Michon : « Etre prête pour Tokyo 2020 »

Vice-championne olympique du lancer du disque à Rio en 2016, puis médaillée de bronze aux championnats du monde de Londres en 2017, Mélina Robert-Michon a parfaitement négocié ses deux derniers grands rendez-vous. Pas de compétition majeure pour l’athlète lyonnaise en 2018, mais un heureux événement de prévu. L’occasion de réaliser une coupure, avant de repartir vers les Jeux olympiques de Tokyo 2020. La championne s’est confiée pour Lyon Actu Sport à l’occasion de La Lycéenne MAIF Run.

Première question, comment allez-vous ?

Ecoutez, ça va. C’est une année forcément particulière puisque j’attends un bébé pour le mois de mai. Une année un peu différente, mais cela se passe bien. Je peux encore m’entretenir et j’espère reprendre l’activité sportive fin août ou début septembre.

Est-ce que vous avez déjà un planning prévisionnel pour la suite ?

On va déjà voir les sensations à la reprise. Après, l’objectif à long terme, c’est sûr que ce sera les Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Egalement, voir comment se déroule la saison 2019 avec les championnats du monde au Qatar. Faire le point en 2019, pour être prête pour 2020.

Mélina Robert-Michon : « J’ai découvert l’athlétisme à travers l’UNSS »

Vous avez profité de cette période de repos pour faire le bilan des dernières saisons réussies ?

Oui, j’ai fait le bilan. Cela m’a fait du bien de couper parce que des dernières saisons ont été très remplies. Psychologiquement et physiquement, cela me fait également du bien de prendre un peu de recul, même si j’ai la chance de pouvoir m’entretenir encore. Le but, c’est aussi de recréer le manque et l’envie qui seront nécessaires pour les saisons à venir.

C’est votre seconde grossesse. L’avoir déjà vécue, cela aide ?

(c) UNSS

Oui, cela aide. Après, c’est à chaque fois différent, mais pour l’instant j’ai la chance que, comme la première, cela se passe bien. Du coup, je peux continuer à bouger et cela fait du bien à la tête.

Vous continuez à garder un œil sur l’athlétisme ?

Oui, forcément j’ai regardé les championnats du monde en salle à Birmingham. Bientôt, il va y avoir la coupe d’Europe des lancers. Je suis cela de près et je reste supportrice numéro une de l’équipe de France.

Pour revenir sur La Lycéenne, c’est important pour vous d’être ici ?

C’est vrai que l’UNSS c’est quelque chose d’important pour moi, puisque c’est comme cela que j’ai découvert l’athlétisme. Lorsqu’il y a des sollicitations, j’essaie, dans la mesure de mes disponibilités, d’être présente. Puis de les mettre en avant, car c’est l’occasion pour des jeunes filles et garçons de découvrir des sports qu’ils n’auraient pas forcément pratiqué. Et même de découvrir le sport, tout simplement, donc il y a de belles choses à faire et j’essaie de les soutenir le plus possible.

 

DONS

Lyon Actu Sport est un web média associatif indépendant. C’est grâce à vos dons que nous pourrons nous développer et continuer à soutenir les athlètes et les clubs de la Métropole de Lyon.

 

Informations personnelles

Total du don : 1.00€

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Records Found

Sorry, no records were found. Please adjust your search criteria and try again.

Google Map Not Loaded

Sorry, unable to load Google Maps API.